LE 22 JUIN À JOUX : OUDUN : UNE GRANGE PAS COMME LES AUTRES

OUDUN : UNE GRANGE PAS COMME LES AUTRES

L’établissement d’Oudun est mentionné comme grangia dès 1164 dans le temporel de l’abbaye cistercienne de Reigny et conserve aujourd’hui un bâtiment du XIIe siècle destiné à l’hébergement des convers. L’accompagnement archéologique des restaurations entreprises depuis 2011 a permis d’appréhender le site sur la longue durée (XIIe-XIXe s.).

La fouille des abords du bâtiment médiéval a mis en évidence son articulation avec d’autres constructions mitoyennes et partiellement reconnues : un oratoire à l’est (2012, 2014 et 2018), deux autres corps de bâtiment abritant au nord une cuisine et un cellier (2013 et 2015). En 2016, a été confirmée l’interprétation du logis des convers disposant d’un réfectoire au rez-de-chaussée et d’un dortoir à l’étage. Des hypothèses ont pu être formulées sur l’organisation interne du réfectoire équipé d’un passe-plat communiquant avec la cuisine et d’aménagements destinés à la prise des repas.

C’est la première fois que des recherches scientifiques associant l’étude du sol et du monument, les archives et les analyses de laboratoire, apportent autant à la connaissance d’une grange cistercienne et permettent de s’immerger dans le quotidien des convers. La diffusion des résultats étant attendue, l’année 2018 est donc principalement consacrée à la valorisation des données par un cycle de conférences et la préparation de deux publications (scientifique et tous public).

NE MANQUEZ PAS LA CONFÉRENCE DU 22 JUIN À 18H À LA MAIRIE DE JOUX LA VILLE : LES CONFÉRENCIERS SONT PASSIONNANTS ET JOUX UNE VILLE TRÈS BIEN AMÉNAGÉE. http://maisons-paysannes-yonne.org/wp-content/uploads/2018/06/Affiche1-sup.pdf